9ème Assemblée générale élective de la FTFA Sous haute tension policière

Pelouse synthétique de l’Académie de football de Farcha Milezi

Prévue au CEFOD, cette assemblée a pu, finalement se tenir dans les locaux de l’Académie de Football de Milézi. Et pour cause ?

Dès 5 heures du matin, les forces de l’ordre déployées pour le besoin de la cause, ont pris d’assaut les alentours du CEFOD, barricadé l’entrée principale de cette institution pour empêcher la tenue de cette assemblée générale élective prévue un dimanche du 11 décembre 2016.

Le film. Alors que l’accord des responsables du CEFOD a été obtenu, mais la veille, tout a changé. Ne pouvant reporter la tenue de cette assemblée sous quelque prétexte que ce soit, un plan ‘’B’’ a été rapidement mis en place. L’Académie de Football de Milézi a été choisie pour abriter cette assise. Aussitôt choisi, aussitôt fait. Mais c’est à peine terminé que les hommes de kaki ont, à nouveau envahi les locaux de l’Académie pour disperser la foule. Cette honteuse scène, s’est déroulée sous le regard fair-play du représentant de la CAF en l’occurrence M. Jean Michel Mbono de nationalité congolaise. Difficile de comprendre les raisons d’un tel acharnement, mais tout porte à croire qu’il y a une terrible ingérence politique dans la gestion du football tchadien dont on ne cesse de décrier depuis un certain temps. Parce que, le ministère de tutelle ne cache pas son intention de dissoudre la FTFA au détriment d’un comité provisoire de gestion de football qui n’est autre que l’ombre de lui-même.

Toutefois, la souveraineté des délégués a prévalu et le président sortant, M. Moctar Mahamoud  Hamid a été brillamment réélu  pour un nouveau mandat de 4 ans. Le suffrage exprimé était de 114 voix sur 115 votants, soit 99 pour cent.

Abba Illim

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*